L'Ironman : quel entraînement pour ce triathlon ?

Image L'Ironman : quel entraînement pour ce triathlon ?

Êtes-vous un amateur de sports? Avez-vous déjà participé à un triathlon ? Si ce n'est pas encore le cas, sachez qu'un triathlon constitue une activité à travers laquelle on pratique plusieurs disciplines. L'Ironman en fait partie. Quel type d'entraînement cette épreuve sportive demande-t-elle ? Dans cet article, nous allons faire un tour d'horizon sur les principes de l'Ironman.

En quoi consiste l'Ironman ?

L'Ironman est l'épreuve du triathlon la plus longue. La distance à parcourir équivaut à :

  • 3,85 km de nage
  • 180,2 km de bicyclette
  • 42,196 km de courses à pied.

Cette discipline a vu le jour en Hawaï pendant une course de fond à laquelle des équipes composées de cinq personnes participaient. Ces athlètes venaient de différents clubs comme le Mid-Pacific Road Runners ou le Waikiki Swim Club. Le sujet de discussion tournait autour du plus grand athlète, aussi bien de course que de nage dans le monde entier.

C'est à partir de ce débat que le commandant Collins a eu l'idée d'organiser une compétition qui combinerait ces trois disciplines. Ainsi, toutes les démarches ainsi que les règlements furent établis et communiqués aux sportifs désirant participer à L'Ironman..

Comment se prépare un Ironman ?

L'Ironman demande un entraînement qui suit une chronologie bien définie. Si vous souhaitez participer à cette compétition, il faut être préparé aux changements que cela implique dans votre quotidien. Il pourrait s'agir d'éventuelles organisations logistiques nécessaires pour pratiquer cette épreuve dans les meilleures conditions.

D'autre part, soyez conscient du fait que l'idée d'abandonner pourrait vous saisir. Préparez-vous à affronter cette situation. Un entraînement physique et mental bien organisé est indispensable pour assurer votre performance durant l'Ironman. Généralement, la phase de préparation pour cette compétition se divise en 5 étapes :

  • L'augmentation du volume d'entraînement
  • L'optimisation des horaires d'entraînement afin d'y insérer quelques séances intensives
  • La réduction progressive des horaires d'entraînement tout en maintenant l'intensité
  • La réduction du volume et de l'intensité d'entraînement au rapprochement de la compétition.

Quel programme d'entraînement adopter ?

Pour réussir la compétition, optez pour un entraînement adapté à votre profil. Pour les débutants, une préparation de 10 à 20 semaines s'impose. Pour ce faire, répartissez 10 heures d'entraînement et d'exercices pendant la semaine.

Une fois le rythme assimilé, commencez par travailler votre VMA ou Vitesse Maximale Aérobie. Toutefois, il est indispensable de tester votre fréquence cardiaque en utilisant des tests comme ceux de Léger Boucher ou de Cooper au préalable. Par la suite, l'alternance d'un footing avec une allure lente et rapide prendra le relais.

N'oubliez pas d'intégrer dans vos séances d'entraînement des courses de triathlon. Pour être plus performant, faites quelques exercices pour renforcer vos muscles. Une série de 15 minutes répétée deux fois dans la semaine devrait être suffisante.

Enfin, si vous souhaitez participer à un Ironman, prenez soin de votre alimentation. Optez pour un régime varié et équilibré. De même, ne négligez pas vos heures de sommeil. Après chaque entraînement, prenez le temps de faire des massages et des exercices d'étirement. Ces derniers contribuent activement à votre progression.