Zoom sur les 3 disciplines du triathlon

Image Zoom sur les 3 disciplines du triathlon

Le triathlon est un sport composé de trois disciplines qui travaillent l'endurance d'un sportif. En fonction des compétitions, les distances entre chaque compétition sont variables. Cette pratique sportive met à l'épreuve les nageurs, cyclistes et coureurs en leur offrant un vrai challenge. Pour en savoir davantage, nous vous informons sur les 3 disciplines du triathlon.

1re discipline : la natation

La natation fait partie des disciplines du triathlon, c'est l'étape la plus courte. Les distances de nage en triathlon varient entre 400 mètres à 4 kilomètres. La différence de cette natation par rapport à la normale est que la compétition ne se déroule pas dans une piscine. En effet, la natation en triathlon se pratique en mer, en lac ou dans une rivière.

Le principe de la natation en triathlon est de nager le plus vite possible tout en conservant son énergie. Les professionnels dans le domaine ont quelques conseils pour bien réussir cette épreuve, à savoir, rester le plus horizontal possible pour l'hydrodynamisme et effectuer une propulsion bien maîtrisée des bras et des jambes.

La natation représente seulement 15% de la totalité des épreuves du triathlon. Lors de la transition entre la première et la deuxième section du triathlon, c'est-à-dire la natation et le cyclisme, il est très important pour l'athlète de retrouver un équilibre respiratoire. Le triathlon exige un maximum d'endurance et de maîtrise de soi.

2e discipline : le cyclisme

Après la natation vient le vélo pour le triathlon. Il consiste à se dévêtir de la tenue de nageur pour s'habiller en cycliste, et ce, le plus vite possible. La bonne tactique dans le cyclisme en triathlon est de trouver l'allure idéale pour tenir jusqu'au bout. Il arrive que le cyclisme en triathlon dure plus de 8 heures.

Pour cette étape, si les épreuves se passent en pleine nature, les distances sont répertoriées d'une manière distincte. La distance XS équivaut à 5.5 km, la S à 11 km, la M à 22 km, la L à 44 km et la XL à 66 km. Pour réussir cette deuxième partie de la compétition, assurez-vous d'être bien préparé tant physiquement que techniquement.

Avant même d'atteindre la ligne d'arrivée, le cycliste devra déjà entamer la prochaine et dernière étape de son triathlon. A environ 1 km de la fin du trajet de cyclisme, l'athlète va commencer à enlever ses chaussures de vélo tout en continuant à rouler. Cette stratégie est faite de sorte à ce qu'il fasse une transition rapide entre le cyclisme et la course à pied.

3e discipline : la course à pied

Cette dernière étape du triathlon ne doit pas être prise à la légère étant donné que c'est le plus difficile. Le passage du corps sur vélo à un redressement brutal entraîne une rigidité des muscles avec une accélération importante du rythme cardiaque. En plus, le corps est bien plus faible après les deux premières sections.

La distance de la course à pied lors d'un triathlon varie entre 3 à 42 kilomètres. Cette partie compte 30% de l'ensemble des épreuves. Il est primordial d'utiliser des chaussures adaptées pour cette partie du triathlon, faute de quoi, les risques de blessure seront assez importants.

Le triathlon est un sport classé dans les sports intensifs. Sa spécificité est que les trois étapes de la compétition sont dépendantes. Le plus important est de maîtriser le temps de transition entre chaque épreuve.